lundi 24 janvier 2011

Tribune Politique - Majorité municipale - Bien vivre à Saint Chamond - majorité municipale issue de la liste de Philippe Kizirian

Au conseil municipal du 13 décembre, les élus de la majorité municipale ont voté un vœu "Pour le retrait de la ponction de 340 millions d'euros sur les budgets des organismes HLM". Les deux groupes d’opposition de droite ont refusé de voter préférant, dans les faits, être solidaires du gouvernement plutôt que des locataires des HLM. Le contraire serait étonnant...

samedi 15 janvier 2011

Mise au point d'André Moulin adressée au journal Le Progrès

Remarque : dans le compte rendu d’aujourd’hui une phrase "le drapeau rouge brandi par André Moulin" attribuée à Monsieur Mandon peut laisser croire que je brandissais en conseil municipal un drapeau rouge,  ce qui n’était pas le cas.
Les propos de Monsieur Mandon ont été  plutôt : "De mon bureau je vois André Moulin avec son bonnet rouge qui brandi le drapeau rouge..."
Je lui laisse la paternité de ses propos et sa phobie du drapeau rouge, emblème des travailleurs du monde entier que je suis fier de brandir, à l’occasion, sous la fenêtre de Monsieur Mandon et de Monsieur le député mais surtout dans les manifestations comme ce fut le cas cet automne, dans le cadre du mouvement contre la scandaleuse réforme gouvernementale sur les retraites votée par les députés UMP et Nouveau Centre.

Conseil municipal du 10 janvier

Le premier conseil municipal de Saint-Chamond de l’année 2011 a eu lieu le lundi 10 janvier.
En début le maire a accueilli dans la salle du conseil une délégation des centres sociaux de la ville. Un de leurs représentants a lu une déclaration dénonçant le nouveau système mis en place par la Caisse d’allocation familiale qui supprime les bons vacances et verse, en contre partie (partielle) dès 2011, une dotation forfaitaire aux Centres sociaux, aux centres de loisirs ou aux structures municipales qui accueillent des enfants et adolescents.

jeudi 13 janvier 2011

Déclaration d'André Moulin, au nom des élus du groupe Lutte Ouvrière, au conseil municipal du 10 janvier 2010, à propos du vote du budget 2011

Ce soir nous allons voter le budget pour l’année 2011. Notre majorité municipale a fait des  choix pour répondre au mieux aux besoins de la population et notamment celle la plus en difficulté. Et cela sans augmenter les impôts tout en continuant à investir, en maintenant l’effectif du personnel municipal, en ne diminuant pas les services rendus, et en ayant une politique tarifaires au plus juste, conscient de la baisse de revenus de la majorité de la population.
Les quatre élus du groupe Lutte Ouvrière sont solidaires de cette démarche mais il faut rester conscient que la municipalité ne peut pas répondre, faute de moyens, à tous les besoins de la population, besoins que la crise a aggravés.

mercredi 12 janvier 2011

Intervention de André Moulin, élu Lutte Ouvrière, au conseil municipal du 10 janvier 2011, au sujet de la requalification du quartier de Saint-Julien

Habitant le quartier de Saint-Julien depuis l’enfance, j’ai pu suivre son évolution et pas toujours dans le bon sens, hélas. Pendant les 19 ans où la droite a été à la tête des affaires à la mairie, mais aussi à la direction de l’OPAC, le quartier a été délaissé. Les élus de droite ne se sont intéressés au quartier et ne sont apparus que lors de campagnes électorales, lors de la chasse aux voix. Les promesses qui ont été faites alors, dans certaines réunions, n’ont pas été suivies d’effet. Les habitants ont été baladés au gré d’études qui n’ont pas abouties.

Voeu de la municipalité

La Caisse d’Allocations Familiales de Saint-Etienne nous a informés dans le courant de l’automne 2010 que le dispositif de bons-vacances dont bénéficiaient les familles ayant un quotient familial inférieur à 600 € était supprimé à compter du 1er janvier 2011.

mardi 11 janvier 2011

Intervention de André Moulin, élu Lutte Ouvrière, au conseil municipal du 10 janvier 2011, au sujet du vœu contre le changement du système d’attribution des bons-vacances

Nous voterons bien sûr ce vœu de protestation portant sur le nouveau mode de distribution du budget des  bons-vacances mais il faut recadrer les choses. La décision de la CAF de Loire Sud de changer ce mode de distribution et qui pénalise les familles et les structures qui accueillent les enfants et adolescents n’est pas une décision isolée.
Elle rentre dans le cadre de directives de la caisse nationale des allocations familiales confrontée à la baisse de financement, dans le cadre des restrictions budgétaires décidées par le gouvernement.

Déclaration d'André Moulin en tant qu’élu Lutte Ouvrière au conseil municipal du 10 janvier 2011 au sujet du financement des écoles privées du premier degré

Le 9 décembre dernier, nous avons planté un arbre dans le parc du château du Jarez, pour commémorer les 105 ans de la loi de séparation des églises et de l’Etat et marquer ainsi symboliquement notre attachement à la laïcité.